Coco by Lolo

March 28, 2016

 

 

Certains d'entre vous sont au courant, je suis revenus d'un voyage brisée physiquement et moralement suite à un départ catastrophique de l'Okeanos Agressor, le bateau  qui m'a servi de base de vie durant 10 jours et m'aura permis de découvrir la fameuse Ile Coco...

La passerelle de débarquement du bateau, a chaviré sous mes pieds lors de mon départ et m'a entraînée dans une chute d'environ 2 mètres où j'atterrissais sur le quai, pour finalement me faire écraser par cette même passerelle, entraînant ainsi, comme dans le pire des cauchemars, une double fracture ouverte tibia/péroné pour mon plus grand malheur... Je ne m'étendrais pas plus sur cet accident et les suites qui ont été une aventure plus qu'éprouvante, car tel n'est pas le propos de ce forum...

Pour revenir donc à l'objet de ce post, comme beaucoup de plongeurs, l'Ile Coco est un lieu qui me trottait dans la tête depuis tout le temps...

Mes attentes étaient donc grandes, et même si par expérience cela entraine souvent des désillusions, je suis arrivé complètement excité et plein d'espoirs pour cette destination mythique... 

C'est donc après 36 heures de navigation depuis Puntarenas au Costa Rica que nous arrivons sur "L'ile aux Trésors" perdu au milieu du Pacifique... L'ile est splendide... Longue d'environ 5 km, nos regards sont d'abord accrochés par se manteau de verdure omniprésent sur toute l'ile. Chaque recoin de l'ile est occupé par une végétation luxuriante. La côte, elle, est faite de roches, d'apiques et de criques splendides,  vous laissant penser,  qu'elles aient pu par le passé abrités pirates et autres aventuriers...

Il est temps de se mettre à l'eau, ce 1er jour prévoit au planning 2 plongées de réadaptation facile et peu profonde ...

Surprise, l'eau est à 29C° avec une visibilité laiteuse d'une 20aines de mètres et il n'y a quasiment pas de courant... Il s'avérera que cela allait être les conditions de l'essentielle de notre séjour, sauf, pour notre dernier jour et j'y reviendrais plus tard...

Quand on parle Ile Coco, on pense évidemment Requins... Ils sont bien là... présent à chaque plongés : Requins Corail, marteaux, Galápagos, tigres, baleines... Chaque plongée est une occasion de pouvoir les observer plus ou moins. Les plongeurs à bord (non-photographes) sont d'ailleurs pour la plupart enthousiastes.

Toutefois, lorsque vous êtes photographes, vous le savez pour la plupart d'entres vous, vous attendez autres choses que de simple observations, mais plus encore, de bonnes situations pour prendre les bébêtes dans de bonnes conditions... Et la , la faute semble-t'il aux conditions, je ne suis pas dans une bonne semaine... Les marteaux sont farouches et furtifs, pas une seule station de nettoyage n'aura accueilli le seigneur local devant mon regard, l'eau laiteuse et la visi moyenne m'empêche de faire les fameux clichés de banc de marteaux...

Malgré cela, Coco reste une grande destination, car il faudrait être plus que blasé, et un plongeur aveugle pour ne pas jouir de ce qu'on  pourrais considérer comme du top mondial pour ce qui concerne les plongées de nuits par exemple.  Observer, la frénésie de centaines de requins chassant dans le récif est un spectacle inoubliable... Ou bien,  croiser un de ses nombreux bancs serrés de Carangues, Vivaneaux ou autres dans une ambiance minérale est un régale pour les yeux et nos objectifs...

Et puis il y eut le 7eme jour, et dernier jour, où, tel un écrit de la bible ou un signe du destin. L'eau est tombée a 27C°, offrant une visibilité de 40 mètres et un courant moyen...

Là, 3 plongées réalisé sur un sec; qui m'aurons permit de voir le Coco dont je rêvais... 

Ce dernier jour, qui me fait dire, qu'évidemment je dois absolument revenir  pour beaucoup de raisons... 

 

 

 

Please reload

Featured Posts

Magazine Plongez

July 8, 2016

1/1
Please reload

Recent Posts

July 8, 2016

March 28, 2016

September 6, 2015

Please reload

Search By Tags

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Follow Us
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic

 

Tout Droits réservés © 2017 Laurent Ouillet & laurentouillet.com Les photographies présentées sur ce site sont protégées par la législation en vigueur sur le droit d'auteur.Toute utilisation totale ou partielle sans autorisation de l'auteur est formellement interdite (article L122-4 du Code de la Propriété Intellectuelle).

  • Facebook Social Icon
  • Vimeo Social Icon
  • Flickr Social Icon